Chronique : 54 minutes

IMG_20171217_152253_833

Titre : 54 minutes

Auteure : Marieke Nijkamp

Genre : Young-Adult

Date de sortie : 2017

Prix : 15,90€

Nombre de pages : 290

Note :  7/10

Résumé :

 

10 h 08 – KEVIN

Mec, il se passe quoi ? Réponds-moi !

10 h 09 – SYLVIA

Tyler est revenu.

10 h 11 – MATT.

Claire j’ai trop peur. Il tire sur les gens. Qu’est-ce que je fais ? CLAIRE DÉCROCHE S’IL TE PLAÎT !

10 h 27 – AUTUMN

Ça ne peut pas être vrai. Ça ne peut pas être Ty. Ça ne peut pas être mon frère.

10 h 30 – TYLER

Aujourd’hui vous m’appartenez tous.

Aujourd’hui vous allez m’écouter.

Mon avis :

Coucou les lecteurs ! 

J’espère que vous passez une bonne semaine, pour ma part tout va bien. Hier soir j’ai donc terminé 54 minutes qui a été une bonne lecture, c’est absolument mon genre de bouquin habituel mais ça fait plaisir d’élargir ses horizons. J’ai donc bien aimé le sujet abordé et si cela vous intéresse, je vous laisse avec la suite…

Il faut savoir que c’est un livre très court, qui se lit très vite. L’écriture est très fluide mais néanmoins bien rédigée et c’est un point que j’ai vraiment bien aimé parce qu’avec le sujet abordé il valait mieux… Par contre je dois vous dire que c’est vraiment très addictif et en deux petites soirées pour moi ça a été bouclé.

Le roman est assez bien structuré, on démarre avec une bonne présentation des personnages, de leur vie respective et les liens possibles. J’ai juste été un peu perturbé par le changement de personnage et je vous avoue qu’on comprend certaines choses tout au long de sa lecture et pas sur le coup. Un peu moyen sur ce coup la du coup puisque j’aurais aimé que ce soit un peu plus clair dès le départ sachant ce qui nous attendais.

Je suis juste un peu déçu que certaines scènes n’aient été plus approfondies parce que ça méritait de l’être et du coup j’ai trouvé ça un peu léger. Après dans l’ensemble tout est bien ordonné et éclairé mais concernant la psychologie de Tyler, il aurait été bien de savoir plus en détails les raisons de ses agissements.

On a tout des personnages assez atypiques, j’ai adoré Autumn et Sylv dans leur caractère, leur personnalité et même les autres personnages comme Tomas. J’ai pas tellement eu le temps de m’attacher à eux puisque comme je vous ai dis c’est très court mais dans une histoire un peu plus intense et longue je m’y serais vraiment attaché.

Concernant le sujet principal qui est donc la prise d’otage et la vengeance d’un lycéen brisé, j’ai trouvé ça pas mal. On a vraiment toutes les étapes de ce moment, avant que tout cela arrive, pendant avec les raisons et après, la destruction psychologique et les traumatismes. Beaucoup de gens ont décris leur lecture comme très bouleversante et touchante. J’ai été touché mais pas non plus si bouleversé que ça, je ne sais pas si c’est parce qu’on voit pratiquement tous les jours des horreurs ou si justement ce n’était pas assez profond…

Je ne vais pas m’étaler de trop sur le sujet pour vous faire découvrir pleinement cette lecture en espérant que vous l’appréciez ! Pour ma part je vais me lancer dans Appelle-moi par ton nom de André Aciman et je vous souhaite de bonnes lectures !

 

 

 

 

 

2 commentaires sur « Chronique : 54 minutes »

Répondre à Thomas & Mots Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s